Réserver une expérience avec Tourcrib

Image | Alt

Rhum Saint James : distillerie, visite et histoire

musée-rhum-saint-james

Rhum Saint James : distillerie, visite et histoire

Temps de lecture : 5 minutes

Avec ses sept distilleries, ses habitations de renommée et ses vastes champs de cannes à sucre, la Martinique est l’une des destinations les plus connues pour son rhum agricole.
Tout le monde a déjà entendu parler (ou mieux… goûté !) du rhum Saint James en Martinique. Commercialisé dans une cinquantaine de pays, c’est en effet le rhum agricole le plus vendu dans le monde !

saint-james-bouteille-statue

Saint James, des siècles d’histoire…

L’histoire du rhum Saint James remonte à 1765 ! À l’époque, pour les besoins d’un hôpital, une sucrerie est construite à Trou Vaillant, au pied de la Montagne Pelée. Et comme il était de coutume à l’époque, une « vinaigrerie » a également été construite pour y distiller les résidus de la mélasse de canne. Ces alcools, plutôt rustiques, étaient réservés aux flibustiers et à la main d’œuvre. Il s’agissait notamment du tafia, l’ancêtre du rhum.

Les Frères de la Charité, qui géraient ces propriétés, séduits par le potentiel de ces eaux-de vie, s’attèlent à en améliorer la qualité. Et si l’on en croit les archives détaillées de l’époque, il s’agissait alors des débuts du rhum agricole de la Martinique !

Le rhum de Trou Vaillant est tout d’abord exporté en Amérique du Nord. « Trou Vaillant » étant un nom difficilement prononçable pour les anglophones, ils s’inspirent de l’une des habitations présentes sur le domaine : Saint-Jacques. C’est la naissance du rhum Saint James !

En 1882, Paul Limbert, l’un des plus grands négociants en rhums et en mélasses du XIXe siècle rachète l’habitation de Trou Vaillant. C’est le commencement d’une nouvelle ère ! Il dépose officiellement la marque Saint James avec sa célèbre bouteille carrée. Ces bouteilles carrées sont révolutionnaires pour l’époque : elles permettent d’optimiser l’espace dans les cales des bateaux et de limiter la casse. Aujourd’hui, ces fameuses bouteilles ont permis à Saint James de créer une identité de marque forte. À peine 3 ans plus tard, Saint James commence à commercialiser ses rhums dans toutes les plus grandes villes européennes.

En 1973, Cointreau rachète les Rhums Saint James et regroupe la production à Sainte-Marie, où il est aujourd’hui possible de visiter les différentes habitations, les plantations etc. En 2003, c’est La Martiniquaise qui acquiert les Rhums Saint James.

Production

Le petit plus des rhums Saint James : au sein de la distillerie, chaque étape de la production a été pensée pour être le plus écologique possible. Tout d’abord, les plantations de canne à sucre sont installées à proximité de la distillerie pour réduire les trajets d’acheminement et ainsi les émanations de CO2. De plus, les matières extraites lors de la production sont réutilisées le plus possible. Par exemple, les résidus de la canne à sucre après le pressage, appelés la bagasse, sont réutilisés comme un combustible. Les résidus liquides après la distillation, appelés la vinasse, sont quant à eux traités et ensuite utilisés pour l’irrigation des champs de canne à sucre.

plateau-à-distiller-saint-james

La visite du domaine

La visite de la distillerie Saint James est très complète et s’étend sur un vaste domaine. De nombreuses expériences vous attendent pour découvrir l’histoire et le savoir-faire de la marque Saint James. La visite est ludique et se fait dans un décor d’époque exceptionnel !

Le Petit Train des Plantations

Montez à bord du petit train à vapeur du domaine ! Le Petit Train des Plantations parcours 2,5 km au cœur des plantations de canne baignées de soleil. C’est une véritable expérience car c’est le seul train ferroviaire de toute l’île. Le train vous emmènera également à l’Habitation La Salle.

L’Habitation La Salle

L’Habitation La Salle est une ancienne sucrerie de la fin du 17ème siècle. Elle produisait à l’époque du pur jus de canne utilisé pour distiller le tafia.

L’Habitation La Salle a été restaurée puis ouverte au public en 2019. Elle comprend différents espaces qui reprennent tous les procédés de production du rhum agricole, du sucre de canne jusqu’à la distillation du rhum.  

Et pour terminer en beauté, vous passerez par l’Atelier du Rhum : un espace de dégustation et de vente exclusive des Cuvées LA SALLE. Ces cuvées sont mises en bouteille artisanalement, scellées à la cire et personnalisables. Un souvenir ou cadeau idéal ! La dégustation est gratuite et, bien sûr, réservée aux personnes majeures.

Le Musée du Rhum

Du tafia, l’ancêtre du rhum, à l’Appellation d’Origine Contrôlée obtenue en 1996, le Musée du Rhum vous plonge dans l’histoire de Saint James mais également dans l’histoire de la canne à sucre et du rhum en général.

Le Musée de l’Alambic, cave à millésimes

Le Musée de l’Alambic vous fera voyager dans le temps : colonnes à distiller, alambics et machines à vapeur d’une autre époque… Une visite incontournable ! De plus, si vous êtes amateur de rhum, la visite de la cave à Millésimes vous réserve de belles surprises. Vous pourrez y admirer une collection exceptionnelle de Millésimes, les premiers datant de 1885.

La Distillerie

La Distillerie Saint James est l’une des plus vieilles de l’île encore en activité. Attention, les visites guidées de la Distillerie ne sont possibles que de mars à juin, pendant la récolte.

Les plantations

Comment planifier une visite sans découvrir les plantations de canne à sucre ? Empruntez le train pour une durée de 30 à 45 minutes. Laissez-vous entraîner par votre guide à travers les champs de canne à sucre mais aussi de banane. Tout en admirant le superbe paysage, vous en apprendrez plus sur l’histoire du train mais également sur les plantes médicinales et les arbres présents.

Les rhums Saint James incontournables

Vous l’avez compris, les rhums Saint James sont une référence incontournable en Martinique. Saint James élabore la plus large gamme de rhums agricoles issus du pur jus de canne. Leurs rhums possèdent de nombreux arômes, un goût fruité et sont parfaitement adaptés au vieillissement en fûts de chêne.

Chez Saint James, c’est le rhum vieux qui est particulièrement réputé. Et pourquoi ne pas vous laisser tenter par les cuvées La Salle ? Un VSOP et un XO d’exception avec un boisé plus prononcé.

Le choix dépend bien sûr des goûts de chacun et la dégustation est finalement le meilleur moyen de trouver le meilleur rhum pour vous.

rhum-saint-james-étagère

Informations pratiques

  • Tarifs : La visite de la majorité du domaine est gratuite. De février à juin, 5€/ personne pour la visite de la Distillerie. Le Train des Plantations coûte 5€/ adulte et 3/ enfant.
  • Horaires : Du lundi au samedi entre 9h00 et 17h00. De février à juin, les visites guidées de la Distillerie se font à 10h et à 11h30.
  • Adresse : Parc de l’usine St James – Plaine de l’Union 97230 Sainte-Marie
  • Téléphone : 05 96 69 30 02
pancarte-plantations-saint-james

La liste des rhumeries en Martinique

Poster un commentaire