Réserver une expérience avec Tourcrib

Image | Alt

Rhumerie Depaz : dégustation, visite et infos pratiques

Rhumerie Depaz : dégustation, visite et infos pratiques

Temps de lecture : 4 minutes

La qualité des rhums en Martinique n’est plus à prouver et leur succès fait rayonner le savoir-faire martiniquais à l’international. Aujourd’hui, nous nous intéressons à la rhumerie Depaz qui est une distillerie emblématique de l’île. Le rhum Depaz tire sa singularité de la localisation de sa plantation, au bord de la Montagne Pelée, et de son histoire unique.

Une histoire unique

À rhum d’exception, histoire d’exception ! Le rhum Depaz est avant tout témoin de l’histoire incroyable de Victor Depaz…

Le domaine Depaz, à l’origine appelé l’Habitation La Montagne, a été fondé en 1651 par Jacques Duparquet, le premier gouverneur de l’île. Le territoire est tout d’abord exploité pour cultiver du tabac, de l’indigo et pour de l’élevage de bétail. Mais rapidement, avec l’amélioration des techniques de distillation, ces activités font place à la culture de la canne à sucre.

Plusieurs familles travaillent au domaine, notamment celle de Victor Depaz, et jouent un rôle important dans le développement de la production de rhum à cette époque. Le domaine se situe à Saint-Pierre et son activité participe également à l’essor de la ville.  

Saint-Pierre devient très rapidement le premier port rhumier au monde. Le rhum Depaz, entre autres, est expédié en Europe où il rencontre un grand succès. La ville de Saint-Pierre prospère et devient l’une des villes les plus importantes des Antilles. Elle est même surnommée « Le petit Paris ».

L’éruption du 8 mai 1902

Mais le sort de la ville, et de la rhumerie Depaz, est tristement chamboulé le 8 mai 1902. À cette date, bien connue des martiniquais, la Montagne Pelée entre en éruption et la ville est rasée en quelques minutes.

Au moment de la catastrophe, Victor Depaz se trouve à Bordeaux où il fait ses études. Lorsqu’il apprend le terrible événement et la disparition de toute sa famille, il décide de s’installer au Canada. Mais au cours de son voyage, son bateau fait escale en Martinique, son île natale, qu’il ne quittera finalement plus jamais. 

Saint-Pierre renait tout doucement de ses cendres… Et pile 15 ans plus tard, le 8 mai 1917, Victor Depaz inaugure sa toute nouvelle distillerie sur les flancs de la Montagne Pelée. Il dispose alors de près de 520 hectares de canne à sucre. C’est le moment d’un nouveau départ !

Il fera construire une maison familiale sur le domaine, le château Depaz, pour s’installer avec son épouse et ses onze enfants. Le château, que vous pourrez visiter, n’est autre qu’une réplique de l’Habitation Périnelle où il a passé son enfance.

Victor Depaz passera sa vie à développer et améliorer son rhum. Le succès est vite au rendez-vous et les premières récompensent arrivent dès 1922. En 1950, deux de ses fils, Victor et Raoul, reprennent le flambeau. Ils continuent l’activité, chère à leur père, en modernisant la production.

Finalement, le groupe La Martiniquaise (second groupe de spiritueux français), rachète la rhumerie Depaz il y a une vingtaine d’années. De nos jours, la rhumerie Depaz a adopté une production raisonnée, respectueuse du terroir : utilisation de l’eau de la montagne, panneaux solaires et réutilisation de la bagasse (résidus de canne à sucre) pour produire de l’énergie.  

La visite de la rhumerie Depaz

La visite du domaine Depaz sera sans doute un souvenir inoubliable de votre voyage en Martinique. Entre la distillerie, le musée, le fameux Château Depaz et la roue à augets, la visite se révèle intéressante et très complète.

Vous profiterez aussi d’un environnement exceptionnel, sur les flancs de la Montagne Pelée, avec ses beaux espaces verts et sa vue sur la mer ! 

Il vous sera possible de vous restaurer sur place au Moulin à Cannes pour un repas antillais typique.

L’entrée à la rhumerie Depaz est gratuit, seule la visite du Château Depaz est payante. Il s’agit d’un circuit libre jalonné de panneaux explicatifs. Idéal pour prendre son temps et flâner toute la journée d’un site à l’autre !

La distillerie

La distillerie Depaz est l’une des plus petites distilleries de Martinique. Elle est encore en activité et fonctionne comme à l’époque : à l’aide d’une ancienne machine à vapeur. Cette machine à vapeur d’époque est le cœur de la distillerie. Elle permet d’activer les colonnes à distiller et les moulins qui broient la canne.

Le musée

Le musée du rhum se situe juste à côté de l’un des chais de vieillissement et est entouré d’anciennes machines de production.

Vous y découvrez divers objets typiques nécessaires à la production de rhum. Nous vous conseillons également de prendre le temps de regarder le petit film dans lequel les ouvriers du site racontent avec passion l’histoire des rhums Depaz.

Le château Depaz

Le Château Depaz était occupé par la famille jusqu’au milieu des années 1980. Sa visite est payante mais cette bâtisse unique, chargée d’histoire, est un incontournable des lieux. Vous pourrez découvrir les différentes pièces du château : le hall d’entrée, la salle à manger, le fumoir, la salle de jeux, la salle d’archives et le bureau de Victor Depaz.

La roue à augets

La roue à augets Depaz mesure plus de sept mètres de diamètre et permet de broyer trois tonnes de canne à l’heure. Une machine impressionnante ! Entraînée par la force de l’eau de la montagne, elle permet d’écraser la canne et d’en extraire le jus.

La case à Louisette – La Boutique

A la fin de la visite, ne manquez pas la Case à Louisette ! Ce n’est pas seulement un point de vente, c’est aussi là que vous pourrez profiter d’une dégustation de qualité. L’équipe de connaisseurs saura vous guider et vous faire découvrir leurs rhums d’exception.

Les rhums Depaz

Le savoir-faire de la Maison Depaz est incontestable. La richesse de la terre de la plantation, au pied de la Montagne Pelée, procure au rhum Depaz un caractère unique.

Il existe une grande variété de rhum chez Depaz : rhum blanc, rhum Plantation (vieux de 3 ans), Réserve spéciale (7 ans) et Grande réserve (8 à 10 ans). Les recettes restent inchangées depuis leurs origines.

La marque est notamment pionnière du rhum vieux que nous vous conseillons. Depaz propose également plusieurs rhums d’exception comme par exemple le hors d’âge finition Porto. Ce dernier est vieilli 8 ans minimum en petits fûts de chêne sélectionnés puis bénéficie de 11 mois de finition en fûts de porto qui lui confèrent des notes de fruits cuits et de figues.

Infos pratiques

  • Tarifs : Gratuit. Seule la visite du château est payante.
  • Horaires : Du lundi au vendredi de 10h00 à 17h00. Le samedi de 09h00 à 16h00.
  • Adresse : Plantation de la Montagne pelée, 97250 Saint-Pierre
  • Téléphone : 05 96 78 13 14

De nombreuses autres rhumeries sont à découvrir sur l’île aux fleurs

Poster un commentaire