fbpx

Réserver une expérience avec Tourcrib

Vignette des activités en nature
Vignette des activités culturelles
Vignette des activités d'excursion en mer
Image | Alt

La Martinique : la destination parfaite pour admirer des tortues !

Tortue qui nage dans l'eau en Martinique

La Martinique : la destination parfaite pour admirer des tortues !

Temps de lecture : 5 minutes

Située dans l’archipel des Antilles, la Martinique (ou l’île aux fleurs) est une région française de 1128 kilomètres carrés. Ses plages et son climat sont idéaux pour la vie et la reproduction de plusieurs espèces de tortues marines. Celles-ci sont parmi les espèces les plus connues mais aussi les plus menacées d’extinction dans le monde. Ces reptiles, qui attirent la sympathie et la curiosité de millions de voyageurs, sont observables à différents endroits de l’île. C’est véritablement une attraction insolite et passionnante que vous n’oublierez jamais !

Découvrez ces animaux hors du commun et tous les conseils pour être sûr de les voir.

Photo d'une tortue dans la mer en Martinique

Les différentes espèces de tortues observables en Martinique

Alors que l’on compte sept espèces de tortues marines autour du globe, vous aurez peut-être la chance d’en admirer cinq d’entre elles en Martinique !

Tortue verte

La tortue verte (comme ses écailles) est certainement l’espèce la plus connue et la plus représentative de ce reptile. C’est elle que vous aurez le plus l’occasion de croiser dans les eaux peu profondes. Cependant, elle ne s’aventure presque jamais sur les plages. Celles de Martinique ne sont pas son lieu privilégié pour la ponte des œufs, hormis en août et septembre.

Plus fréquemment rencontrée sur la plage, la tortue Luth se distingue facilement par sa taille, parfois jusqu’à 2 mètres de longueur. C’est le quatrième plus gros reptile encore en vie ! On la reconnaît aussi à sa carapace bleue nuit, recouverte non pas d’écailles mais d’un cuir tacheté de points blancs.

Tortue imbriquée

Plus petite et au bec “de faucon”, la tortue imbriquée est la troisième tortue la plus commune de Martinique. Elle est aussi la plus en danger d’extinction. Elle tire son nom de la disposition des écailles qui recouvrent sa carapace. Vous la retrouverez à la fois sur les plages et dans les eaux peu profondes.

Deux autres espèces parcourent les eaux martiniquaises, mais il vous faudra beaucoup de chance pour les croiser :

La tortue olivâtre

Ainsi avec un peu de persévérance, vous pourrez observer la tortue olivâtre qui doit son nom à sa couleur.

Tortue caouanne

C’est la plus petite des cinq, elle se reconnaît notamment au bord de sa carapace légèrement recourbé. Enfin, vous verrez peut-être la tortue caouanne, qui ressemble à la tortue verte mais en plus petite et brune. Ses écailles sont assez caractéristiques, en forme de pyramide aplatie.

Toutes ces tortues sont carnivores, voire omnivore pour la tortue caouanne. Seule la tortue verte commence un régime carné, puis devient herbivore au cours de son développement. On les retrouve proche des plages car les mâles s’accouplent avec les femelles près des lieux d’alimentation et de nidification. Ces dernières viennent ensuite pondre collectivement sur la plage.

Comment observer les tortues en Martinique ? Les conseils et règles à respecter

Toutes les tortues de Martinique que vous aurez l’occasion de voir sont des espèces menacées ou en danger d’extinction. Il convient donc de respecter quelques règles pour ne pas déranger ces espèces et profiter de ce spectacle naturel tout en les préservant.

En mer, elles sont moins vulnérables et vous pouvez les admirer sans trop de distance (5 mètres environ). Veillez à ne pas les perturber si elles sont en train de se nourrir, et à ne pas marcher sur des herbiers qui peuvent constituer le mets de choix de certaines espèces. Cependant, c’est sur la plage qu’il faut faire le plus attention. Il s’agit de la méthode la plus simple pour les voir car nous connaissons les périodes de pontes des femelles. Malheureusement, elles sont plus lentes sur la terre et vulnérables aux attaques de prédateurs ou de braconniers. Laissez une bonne distance entre vous et les spécimens que vous pourrez apercevoir (au moins 10 mètres). Faites-vous discret quand vous avez trouvé le spot idéal en vous accroupissant et en bougeant le moins possible.

Le meilleur moment pour les rencontrer sera la nuit. C’est en effet celui que les femelles préfèrent pour pondre leurs œufs en raison de la baisse de température. À cet effet, évitez de diriger une lumière sur elle et d’utiliser des flashs, afin de ne pas les apeurer. Dans tous les cas, il est formellement recommandé de ne jamais toucher ces animaux.

Si vous avez de la chance, vous tomberez peut-être même au moment de l’éclosion des œufs ! Si c’est le cas, profitez à distance de ce spectacle inouï, et seulement avec les yeux. Une fois sorties de leurs œufs, les tortues doivent rejoindre la mer toutes seules. Ne les aidez pas en les attrapant et en les transportant jusqu’au rivage. Cependant, vous pouvez faciliter leur périple en dégageant le chemin qui mène à l’eau des obstacles qu’elles pourraient rencontrer. Vous pouvez aussi éloigner les prédateurs qui rôderaient dans le coin, tels que des crabes ou des oiseaux.

Où voir les tortues en Martinique ? Les meilleurs spots

Soyez rassurés : toutes les plages de Martinique peuvent vous permettre de croiser ces reptiles ! Quelques sites sont cependant bien connus pour optimiser leur rencontre.

C’est au sud-ouest de l’île que les tortues se trouvent le plus souvent, sur le territoire des Anses-d’Arlet. Les petites baies de l’Anse Noire et de l’Anse Dufour, les plus réputées, vous offriront de belles prises de vues. Les deux sont situées côte à côte et facilement accessibles, avec deux parkings à quelques mètres. Plus vaste et à 4-5 kilomètres plus au sud, la Grande Anse d’Arlet est un autre spot paradisiaque et incontournable. Ce site est également bien connu pour ses activités de plongée.

Photo du ponton de l'Anse Noire, l'une des meilleures plages pour apercevoir des tortues
Ponton de l’anse Noire

Tout au nord de la Martinique et au pied de la Montagne Pelée, vous trouverez deux autres lieux accessibles pour l’observation des tortues. Il s’agit de l’Anse Céron et de l’Anse Couleuvre. Ils sont un peu moins fréquentés et dans un environnement plus sauvage. Cela en fait un cadre idéal si vous voulez profiter du paysage et randonner dans le coin.

Une activité inoubliable : nager avec les tortues

Et si vous réalisiez le rêve de tout amoureux des tortues : nager avec ces incroyables animaux ? C’est possible en Martinique ! Les différents spots énoncés précédemment vous offriront cette expérience unique. Vous serez au plus près des tortues, dans leur environnement, entourées par les riches faunes et flores marines martiniquaises. Le snorkeling – ou randonnée subaquatique – vous permettra sans doute de profiter au mieux de cet instant. Alors, enfilez vos palmes, votre masque et votre tuba, et jetez-vous à l’eau !

Ne pas les louper : à quelle période observer les tortues en Martinique ?

Vous êtes en Martinique, mais aucune tortue à l’horizon ? Ce n’est peut-être pas le meilleur moment dans l’année… En effet, les tortues sont présentes pendant les périodes de ponte, qui elles-mêmes peuvent varier selon les espèces. Ainsi, la période idéale se situe entre mai et septembre, pendant laquelle toutes les espèces sont présentes pour pondre. Cela s’étend jusqu’à octobre – novembre pour les tortues vertes et imbriquées. Pour les tortues luth, la ponte commence en mars – avril.

Maintenant, vous connaissez tous les conseils pour voir ces belles créatures. Il ne vous reste plus qu’à prendre la direction de l’île de la Martinique et d’y chercher les tortues. Et le plus important : profitez de ce moment qui restera à coup sûr gravé dans votre mémoire !

Poster un commentaire

Résoudre : *
24 − 23 =